mercredi 23 décembre 2015

Rover "let it glow"

Rover (mais non pas la voiture!) nous revient avec un nouvel opus: "let it glow"... son premier album éponyme avait connu un certain succès avec des titres bien pensés et bien pesés tels que Tonight, Aqualast ou encore Carry on, cette fois-ci le colosse à la voix bien perchée se devait de fournir un beau projet pour couvrir l'année  2016. Avec "let it glow" Rover assoie sa capacité à créer des mélodies seventies à la sauce moderne; qualifié par certains de Bowie des années 2000 il semblerait que l'artiste ai trouvé une voie rafraîchissante qui ne peut laisser indifférent!
Au fil des écoutes de l'album on accroche rapidement sur "Some needs", "Innerhum" et l'inventif "Along". Un joli catalogue des capacités du colosse à la Rickenbacker!
Reste le single "call my name" qui mélodiquement explosif devrait rencontrer le succès escompté auprès des auditeurs dotés d'un minimum de curiosité!
Une invitation au voyage... pour ma part ce sera un trip entre Bowie et Lennon... 

à voir du côté de chez vous en 2016.
Plus d'infos sur le site de l'artiste:
http://rover-music.com/ 


dimanche 13 décembre 2015

Dominique A St Médard en Jalles 6 novembre 2015

 Après la sortie d'Eleor, Dominique A  se devait de nous livrer une prestation live de l'album impeccable! Ce fût le cas, une fois de plus Monsieur Ané a frappé en public revisitant les morceaux récents comme les plus anciens replongeant au début des années 90!
Du coup il paraissait inévitable pour monaxmusic de filmer quelques morceaux...
enjoy!



Retrouvez Dominique A sur
http://www.dominiquea.com/

ou

https://www.facebook.com/DominiqueAofficiel

lundi 4 mai 2015

Stephan Eicher und die automaten Live à Ambès

 Stephan Eicher dans la ville d'Ambès c'est assez rare pour être souligné... du coup obligé de se déplacer pour aller voir celui qui a démarré seul derrière ses machines et qui apparemment semble revenir à ce mode de fonctionnement solitaire.
Si pour bon nombre de personnes Eicher est le compositeur au hit unique "déjeuner en paix" certains connaisseurs n'ont pas oublié que le père Stephan a engendré plus d'une dizaines d'albums moins "bankables" mais définitivement inoubliables.
Soirée donc excellente passée avec notre ami helvète qui jongle avec ses amis robots mi rock - mi new wave!
Un bon retour sur des titres parfois oubliés comme "les chansons bleues" ou des opus inédits (prisonnière) annonciateurs d'un album... sans oublier les hits "Combien de temps, Two people in a room" et autres "pas d'ami comme toi".
Le suisse jongle entre piano guitares électrique ou acoustique... sans jamais lasser l'audience!
On finit sur Hemmige au top puis "manteau de gloire".

Stephan Eicher dresseur de robots!
Belle performance.


Petit résumé en images qui bougent: